LYRIC

J’aime une petite Tour Eiffel
Prisonnière d’une boule de verre
Et quand on la tourne à l’envers
La neige tombe comme en hiver

J’aime une petite Tour Eiffel
Cachée au fond de mon manteau
Et dont même l’étage le plus haut
N’a jamais rencontré d’oiseau

Si un beau jour venant du ciel
Une main renverse le Tout Paris
Que les flocons en plein soleil
Tournoient comme des confettis
Et si la Seine quittant son lit
Emporte le Louvre et la Joconde
Non ce n’est pas la fin du monde
C’est simplement moi qui m’ennuie

J’aime une petite Tour Eiffel
Qui n’a pas un gramme de fer
Et n’en n’a pas grand-chose à faire
Etre la plus belle l'indiffère

J’aime une petite Tour Eiffel
Cachée au fond de mon manteau
Loin des touristes et des bateaux-
Mouche et des appareils photos

Si un beau jour venant du ciel
Une main renverse le Tout Paris
Que les flocons en plein soleil
Tournoient comme des confettis
Et si la Seine quittant son lit
Emporte le Louvre et la Joconde
Non ce n’est pas la fin du monde
C’est simplement moi qui m’ennuie

Et si la Seine quittant son lit
Emporte le Louvre et la Joconde
Non ce n’est pas la fin du monde
C’est que le voyage est fini

J’aime une petite Tour Eiffel
Prisonnière d’une boule de verre
Et quand on la tourne à l’envers
La neige tombe comme en hiver

Added by

Admin

SHARE

Your email address will not be published. Required fields are marked *

ADVERTISEMENT